cartomancie tarot de Marseille

Histoire du Tarot de Marseille,

Le tarot de Marseille.

La cartomancie ou le tarot de Marseille est l’art de prédire l’avenir en s’appuyant sur un jeu de cartes.
Le tarot de Marseille, est constitué de 78 cartes .
Il est divisé par des arcanes majeurs (22 cartes), ainsi que
des arcanes mineurs.
Ce jeu de tarot, en cartomancie est fréquemment utilisé, notamment dans le domaine affectif.
Les significations des différents arcanes diffèrent selon le domaine consulté!

histoire du tarot de Marseille

On vous explique le tarot de Marseille.

Pour exemple: l’amour, le travail, le financier…
Chaque arcane peut détenir diverses significations, c’est la raison pour laquelle, elles composent une combinaison cohérente.
A vrai dire, les significations sont basées sur le sens des symboles de la carte.
Les arcanes présentent en réalités deux façons d’être lus: un sens positif  (à l’endroit) et un sens négatif (quand celle-ci est à l’envers).
Nous vous indiquons 2 exemples ultras simplistes et rapides.
Nous avons choisi la carte 1 du “bateleur” à l’endroit: en Amour: Il anime, attise et propulse les sentiments. Le bateleur donne et insuffle de l’énergie.
Dans le travail: un nouveau projet débute, une proposition aboutit ou arrive. Il est temps de booster vos compétences, votre motivation…
Faites basculer la balance de la vie du bon côté.c’est la raison pour laquelle

tarot de Marseille
arcanes majeurs et mineurs nicolas conver
la cartomancie arcanes majeurs et mineurs Nicolas Conver 1760

Les Origines du tarot de Marseille

Les avis divergent quant à savoir si le tarot de Marseille: doit son nom à la ville où il était fabriqué? Plus précisément,  s’il lui doit sa conception même?
Il est en revanche acquis qu’il est à l’origine de la grande majorité des tarots actuels.
La création du jeu de tarot remonterait à une date antérieure au XVIIIe siècle.
Le tarot contient dans toutes ses cartes la structure géométrique du nombre d’or (phi = 1,618).
Ce nombre d’Or a été retrouvé dans l’étude de l’architecture de Khéops.
Celui-ci est également propre aux Bâtisseurs de cathédrales romans.

La structure dans les objets et personnages.

On retrouve cette structure dans la position des objets et personnages.
Illustration: tout d’abord examinons la carte de tarot X représente « la roue de fortune ».(voir image ci-contre).
Nous y voyons : le sphinx ailé y figurer au-dessus de la ” roue de fortune”…
Suite à de nouvelles découvertes archéologiques, réalisées le 9 avril 1999. Celles-ci nous ont confortées, montrées et prouvées que le sphinx ailé faisait totalement partie des croyances et cultes anciens accomplis dans la région de Marseille.
Ces éléments permettent d’accréditer la thèse d’un tarot Marseillais et non seulement imprimé à Marseille.

jeu de tarot sphinx ailé arcanes majeurs et mineurs
Roue de la fortune

Les premiers jeux de Tarot retrouvés.

Les trois premiers jeux de tarot retrouvés datent du XVIIe siècle, et sont de Paris.
Mais, les éléments précédents nous montrent une origine du tarot de Marseille qui pourrait être antérieure.
Malheureusement, à ce jour aucun jeu n’a été retrouvé (le premier a été rapporté par Nicolas Conver en 1760).
cartomancie Jeu de tarot arcanes majeurs et mineurs nicolas conver
Nicolas Conver 1760
cartomancie tarot de Marseille
la cartomancie arcanes majeurs et mineurs Nicolas Conver 1760
Nicolas Conver 1760

La première mention d’un jeu de cartes remonte à 1401 à Barcelone dans un inventaire.
En 1404 les évêques interdisent les jeux de cartes en France.
Ces cartes servaient de support à des jeux d’argent.
 Puis les Espagnols les imitent, ainsi que les Britanniques en 1460 (Parlement de Edward IV). 

inquisition arcanes majeurs et mineurs

L'inquisition.

En 1429 à Paris, le frère Richard, disciple de Saint Bernardin de Sienne, fait brûler des jeux de cartes.
Pour l’occasion, une centaine de bûchers sont allumés.
Les joueurs sont livrés à l’inquisition pour y être brûlés.
Pour résumer: Les cartes sont désignées par les religieux comme des outils du diable. 

Le tarot Visconti

Au début du XVe siècle, la famille Visconti devient l’un des plus gros fabricants de jeu de tarots italiens.
La famille Visconti  nommera son 1er  jeu
“Visconti di Modrone”.
A cette époque, le coût d’un jeu de cartes est très élevé.
Le duc de Milan ( Philippe Marie Visconti) aurait payé 1500 ducats pour un jeu peint à la main.
Il est le plus ancien connu à ce jour, que seuls quelques privilégiés peuvent se les approprier.
Les nobles s’autorisent malgré tout ce petit plaisir, peu effrayés par les amendes encourues.
Les cartes connaissent un essor suffisant pour que les autorités religieuses et civiles reviennent sur leur interdiction.
Le développement de la xylographie (reproduction d’images sur un support plan) a permis de répandre plus facilement ce jeu à partir du XVIe siècle. (prochainement un article Visconti)

La cartomancie Visconti arcanes majeurs et mineurs

Les Bohémiens

Les bohémiens tarot

Bref passage par les bohémiens: Ils nous laissent a penser que les bohémiens originaires de l’inde arrivés à la même époque en Italie via l’Arabie et l’Égypte…
Auraient probablement en ce domaine contribués à rependre l’usage des jeux de cartes pour la divination.
Puisque sans nul doute, la cartomancie leur était de toute évidence familière depuis longtemps.

A savoir: C’est seulement à la fin du XVIIIe siècle que l’on trouve la première mention de l’utilisation d’un jeu de tarot.

Paul Christian

Paul Christian parle en effet de lames et arcanes pour désigner les cartes de tarot (L’Homme rouge des Tuileries) (source Wikipédi). Il faudra attendre le début du XXe siècle pour que le Tarot nouveau (Grimaud) renouvelle et supplante le tarot italien. L’origine de la cartomancie est donc très récente à l’inverse des autres supports de divination. En revanche, le nombre de jeux de cartes et oracles utilisé en cartomancie est immense, aussi ce support est-il maintenant le plus utilisé.
la cartomancie de Paul Christian
la cartomancie de Paul Christian
Connexion à votre compte