tarot de Marseille

Tarot de Marseille: les arcanes majeurs 1

Les arcanes majeurs.

Chaque arcane peut détenir diverses significations, c’est la raison pour laquelle, elles composent une combinaison cohérente.
A vrai dire, les significations sont basées sur le sens des symboles de la carte.
Les arcanes présentent en réalités deux façons d’être lus: un sens positif  (à l’endroit) et un sens négatif (quand celle-ci est à l’envers).

Arcane I : Le Bateleur

C’est la carte qui ouvre le jeu. C’est un début enthousiaste, à l’image de ce jeune personnage spontané et souriant.
Il tient un bâton d’une main et un denier de l’autre, sur la table figurent des épées et des coupes. Il est ainsi entouré des quatre éléments qui forment la base des quatre familles d’arcanes mineurs.
L’habit de ce jeune homme comprend toutes les couleurs, pas encore ordonnées cependant.
Il arbore un chapeau en forme de 8 couché, symbole de l’infini.
Avec cette carte dans un tirage, tout apparaît possible, les potentialités sont là. Le choix lui appartient néanmoins, car cette carte parle aussi de libre arbitre.
Le bateleur indique facilité de communication, confiance en soi, pragmatisme, et passage aisé des idées à leur concrétisation.
Il favorise débutants, apprentis, innovateurs, ceux exerçant un métier requérant habileté, rapidité, autonomie, goût du risque et esprit d’entreprise.
Placé en position défavorable (renversé ou en position 2 d’un tirage en croix), le bateleur indique inexpérience, agitation, instabilité, imprudence, arrivisme, vantardise et même escroquerie.

blank

II: la Papesse

arcanes majeurs
Assise et drapée d’un manteau bleu, la Papesse parait introvertie et pensive. Des voiles lui confèrent une aura de mystère.
Elle est vêtue d’une robe rouge, évoquant une activité intérieure forte, Son regard, tourné vers sa droite, la présente ouverte à l’avenir.
Son énergie est tournée vers le livre qu’elle tient sur les genoux, qu’elle ne regarde pas. Sa sensibilité intuitive lui permet d’accéder à la connaissance intérieure.
Elle s’ouvre à une compréhension universelle : sa tare a trois étages représentant l’âme, le corps et l’esprit.
Elle évoque le mûrissement lent des projets, leur gestation.
La Papesse favorise thérapeutes, étudiants en psychologie, et tous ceux dont le métier requiert un secret.
Cette lame indique l’intuition, l’attente, le jugement sûr auquel nous devons faire davantage confiance. Elle désigne aussi les choses cachées sur lesquelles nous devons nous attarder, et l’aide d’une personne extérieure.
En position défavorable, elle indique dissimulation, mensonge, paresse, amour caché, indifférence, timidité, dévalorisation.
Lorsqu’elle apparaît dans un tirage, il vaut mieux la recouvrir d’une nouvelle carte pour la préciser…

III: l’Impératrice

L’impératrice revêt les insignes de sa charge et de son pouvoir. Assise sur un trône, couronne, sceptre et blason sont ses attributs.
Le chiffre 3 symbolise l’intellect, par analogie avec l’élément air.
Elle souhaite savoir, comme la Papesse, mais sa connaissance est basée sur une compréhension objective.
L’Impératrice fait preuve d’autorité intellectuelle. Ouverte et souple, elle regarde vers sa gauche car elle puise sa réflexion dans son expérience. Elle se tourne également vers l’Empereur, son compagnon.
L’Impératrice favorise étudiants et intellectuels, mais aussi avocats, responsables de communication ou de marketing, et ceux exerçant une profession mêlant intelligence et aisance relationnelle.
Apparaissant dans un tirage, elle évoque communication, culture, intelligence, compréhension, esprit et humour.
En négatif, elle indique la dispersion, les erreurs de jugement, la malhonnêteté intellectuelle.

arcanes majeurs

IIII : l’Empereur

arcanes majeurs, l empereur
Brandissant son sceptre d’une main ferme, l’Empereur impose une autorité qui n’est pas sujette à discussion.
Le chiffre 4 qui lui est associé est évocateur d’équilibre et de stabilité.
L’Empereur détient le pouvoir matériel qui se construit et s’organise dans la durée. Il concrétise les projets de l’Impératrice.
Il aime l’ordre, ses réalisations sont concrètes et lui permettent d’accéder au confort.
La position croisée de ses jambes évoque la fermeture, sa main à la ceinture représente la possession.
Il est responsable et respectueux des traditions, symbolise également la protection.
L’Empereur protège professionnels du bâtiment, ingénieurs, économistes, et ceux bénéficiant de revenus confortables par leur esprit concret.
A l’endroit, l’Empereur évoque solidité, concrétisation, réalisme, organisation, protection, fermeté, courage, sécurité matérielle, maturité et expérience.
A l’envers, il parle de blocages, lenteur, autoritarisme, rigidité, entêtement, routine, fermeture.

V : le Pape

Le nombre 5 permet de sortir de l’enfermement du carré associé au 4 de l’Empereur.
Cela ne se fait pas sans effort.
Le manteau rouge du Pape est l’indication d’un tempérament actif. Sa robe bleue renvoie aux qualités d’écoute.
Cette lame apporte apaisement et réconciliation. Elle peut également indiquer les contrats, les signatures, et évoque également la spiritualité.
Le Pape transmet sa connaissance qui s’appuie sur son expérience et sur ses valeurs.
Il favorise enseignants, religieux, thérapeutes et ceux dont le métier requiert une bonne connaissance de l’humain.
A l’envers, elle est aussi indice de régression, d’erreur, de rupture de contrat ou de divorce.

arcanes majeurs le pape

VI : l’Amoureux

arcanes majeurs
Le personnage central est tiraillé entre deux femmes, évoquant la difficulté de faire un choix, l’hésitation.
Cette lame parle aussi de rencontres, de contacts, de sensibilité.
Cupidon vise de sa flèche l’amoureux, cette situation conseille d’écouter son cœur.
Pour une question sentimentale, cette lame est très positive. Dans les autres domaines, elle est signe d’indécision et indique alors discussions et tergiversations.
L’Amoureux favorise négociateurs, artistes et diplomates.
Lorsque cette lame apparaît en négatif, elle évoque indécision, hésitation, incertitude, jalousie et infidélité, lâcheté.

VII : le Chariot

L’Amoureux a fait son choix et le Chariot le mène rapidement vers son objectif.
Le personnage central fait preuve d’assurance. Il guide ses chevaux sans utiliser de rênes, juste grâce à sa force mentale et sa volonté.
Les regards des chevaux et du conducteur sont tournés vers la droite (donc vers l’avenir).
Si la volonté est là et l’énergie canalisée, le Chariot mène au succès.
En revanche, sans maîtrise, l’énergie se retourne contre le personnage, l’accident guette.
Le Chariot favorise dirigeants d’entreprise, sportifs, militaires, personnes exerçant un métier itinérant. Le sens de l’initiative et de la compétition sont ici également marqués.
Droite, cette lame indique conquête, succès, liberté, déplacements, énergie, dynamisme et rapidité.
Défavorable, elle indique risque de surmenage et d’accident, ou encore orgueil et colère.

arcanes

VIII : la Justice

arcanes majeurs VIII : la Justice
Sur cette lame, le glaive et la balance symbolisent la justice humaine. Néanmoins, elle évoque aussi une justice supérieure à laquelle nul n’échappe.
Comme la Papesse, la femme représentée en manteau bleu semble passive.
Sa robe rouge renvoie à son activité intérieure intense : la Justice recherche la vérité.
Le chiffre 8 mentionné sur cet arcane incite à l’effort de transformation.
Ce nombre exige rigueur morale et comportement juste.
Chacun doit faire face à sa vérité. La responsabilité personnelle est engagée, l’être récolte ce qu’il a semé.
La Justice évoque la loi, l’administration et toutes les instances officielles.
Cette lame favorise les fonctionnaires, les personnes en charge du respect de la loi, de l’ordre.
En position favorable, elle indique réalisme, équité, fidélité, rigueur, procès gagné.
En position défavorable, elle évoque cruauté, malhonnêteté, rigidité, condamnation.

VIIII : l'Hermite

L’homme représenté est âgé. Il avance lentement, appuyé sur un bâton.
Sa capuche rouge évoque la richesse de son expérience. Cette expérience est encore soulignée par le chiffre neuf, évocateur de la fin d’un cycle.
On ne voit pas les jambes du personnage, son voyage est intérieur. Isolé dans son ample manteau, il part à la découverte de lui-même dans le calme et le recueillement.
L’Hermite véhicule des valeurs de prudence, de persévérance et de patience. Avec le temps, connaissance et expérience aboutissent à une discrète réussite.
L’Hermite favorise étudiants, chercheurs, thérapeutes du corps et de l’esprit.
Bien aspecté, l’Hermite évoque sagesse, patience, prudence, rigueur, solitude, efforts, indépendance.
En position défavorable, il indique isolement, abandon, retard, obstacle, méfiance, froideur, découragement.
blank

X : La Roue de Fortune

X : La Roue de Fortune
Munie de l’expérience de l’Hermite, la Roue de Fortune repart sur un nouveau cycle. Sur cette carte très mobile, des personnages évoluent autour d’une roue pourvue d’une manivelle. L’un d’eux s’élève, un second est assis et semble momentanément immobilisé. Enfin, le troisième descend. Il remet en jeu ses acquis et repart pour la période suivante. Avec la Roue de Fortune, rien n’est définitif.
Dans le cycle de la vie, les problématiques non résolues se représentent toujours à l’individu. Accepter de tirer parti de ses expériences favorise une prise de conscience. Cette compréhension permet d’éviter de tourner en rond en reproduisant les mêmes erreurs et en subissant les mêmes souffrances.
Avec cette lame, une intervention du destin produit un changement soudain qui peut être positif ou négatif en fonction du contexte.
La Roue de Fortune favorise sportifs, aventuriers, entrepreneurs, commerciaux…
Cette carte évoque positivement chance, mobilité, découverte, promotion, dynamisme, ambition.
A l’envers, elle indique instabilité, inconstance, surmenage, blocage, retard, malchance.

XI : La Force

Une femme paisible maintient la gueule d’un lion sans efforts apparents. Le roi des animaux incarne les instincts, la libido. Par ce geste, la Force nous enseigne que le courage et la force de caractère permettent de maîtriser les instincts.
Le chapeau du personnage est surmonté d’une couronne qui valorise le pouvoir mental et spirituel.
Reconnaître et accepter ses instincts comme ses émotions permet de les utiliser à bon escient.
Ainsi, l’esprit domine la matière sans la nier.
Le sang-froid, la liberté d’esprit, confèrent une puissance personnelle inébranlable. Avec la Force, l’Etre est capable d’affronter les situations les plus difficiles.
La lutte peut porter sur des idéaux généreux et moraux.
Cet arcane puissant évoque une activité intense. Il parle également de plaisir, de divertissement et d’une sexualité équilibrée.
La Force favorise les personnes dont le métier exige combativité et engagement total.
En position favorable, elle évoque maîtrise, contrôle, puissance, assurance, réussite, ardeur.
En position défavorable elle indique impatience, brutalité, insensibilité, autoritarisme, jalousie, orgueil.
blank
Connexion à votre compte